Charte de R!

Version au 14/12/2021

(Cette charte peut être discutée sur les pages Tout sur R!, cf article 7 ci-dessous)

    1- La mission de R!

    R! réunit celles et ceux qui ont envie de :

    – rééquilibrer l’intérêt collectif face aux intérêts particuliers, pour nous rapprocher d’une France et d’une Terre meilleure à vivre pour tous,

    – discuter de ce qui fâche sans se fâcher, en écoutant tous les points de vue, pour dépasser les divisions en inventant de bons compromis,

    – d’un partage équitable des libertés et des contraintes pour donner envie à chacun de participer aux actions collectives.

    Dans R! on met de côté pour un temps ses intérêts particuliers (politiques, religieux, économiques, culturels, …) pour apporter son expérience et son énergie à une construction collective.

    On évite aussi d’opposer nos différentes collectivités politiques (locales, nationales, européenne, universelle) : comme nos grandes institutions sont nationales (santé, éducation, justice, …) R! part sur chaque thème du point de vue de la collectivité nationale, en cherchant toujours si un jeu plus local ou plus européen ou universel serait gagnant pour la collectivité nationale ET pour les autres collectivités.

    2- L’organisation des pages publiques de R! : à chaque thème ses défis, ses réponses long terme et ses actions immédiates

    R! présente à ses visiteurs une page par thème d’intérêt collectif et notamment les garanties que chacun peut attendre de la collectivité (cadre de vie, santé…) et les contraintes qu’elles imposent à nos intérêts particuliers (impôts, contraintes personnelles, …).

    D’un thème, le visiteur est guidé vers des pages défis, qui sont des objectifs pour rapprocher le thème de l’intérêt collectif ; puis il est guidé de chaque défi vers des réponses à long terme et de chaque réponse vers des actions possibles tout de suite.

    Le contenu de chaque page publique est aussi clair, simple et bref que possible pour faciliter son partage et sa discussion en continu.

    3- La fabrication des pages publiques par les Participants et les Bénévoles

    Chaque page accueille des discussions qui permettent de créer la page, de l’améliorer en continu, et d’amorcer les pages suivantes. Cette construction collective est l’œuvre de tous les inscrits sur R!, c’est-à-dire les Participants qui s’engagent en s’inscrivant à respecter cette Charte.

    En vous inscrivant sur R!, vous devenez Participant(e) et vous accédez à des espaces de discussion que ne voient pas les visiteurs. Présents sur chaque page, ces espaces permettent d’échanger sur comment l’améliorer.

     Vous pouvez aussi suivre une formation adaptée et devenir Bénévole pour assurer des missions nécessaires à R! Ces missions peuvent justifier des droits informatiques pour :

    • lancer et animer des discussions plaisantes dans les espaces de discussion, qui permettent aux Participant(e)s de s’accorder sur des améliorations possibles du contenu public de R!,
    • synthétiser les améliorations du texte issues des discussions.

    Le ou la bénévole s’engage à respecter les règles attachées à ces droits et à se comporter comme un médiateur en intervenant dans une discussion en qualité de bénévole.

     Vous pouvez vous désinscrire depuis votre espace Participant quand vous le souhaitez. 

    4- Le dépassement des désaccords

    R! vise à dépasser les désaccords quand l’intérêt collectif est en jeu, grâce aux mécanismes suivants. 

     Pour garder les discussions plaisantes et constructives, les Participant(e)s s’interdisent notamment de mettre en accusation une personne ou un groupe de personnes, comme de juger un parti ou un élu politique (en revanche, les jugements sur leurs idées, leurs programmes, leurs décisions, sont les bienvenus). 

    – Pour garder les discussions efficaces, les Participant(e)s acceptent de concentrer leurs discussions sur une question par page, rappelée en tête de son espace de discussion. Les pages sont classées en 4 étapes correspondant à quatre questions en discussion.

    • Sur une page Thème, on discute des défis collectifs rassembleurs associés au thème, ou en cas de blocage, on imagine des détours par d’autres thèmes.
    • Sur une page Défi, on discute des problèmes qu’il pose et des réponses à long terme que l’on peut leur apporter. Elles doivent être compréhensibles de tous mais elles peuvent être controversées et à expérimenter.
    • Sur une page Réponse à long terme, on discute des problèmes qu’elle pose et d’actions à court terme, première étape ou expérimentations vers la Réponse.
    • Sur une page Action à court terme, on discute de la façon dont chacun peut aider l’action identifiée, en utilisant au mieux les leviers de R!

     – Pour faciliter les accords, chacun fait l’effort d’adopter le point de vue de l’intérêt collectif et de laisser de côté ses intérêts personnels le temps des discussions.

    – Pour éviter l’enlisement des discussions, un(e) Bénévole respecte un délai indicatif pour valider une proposition (8 jours) ou tirer les conclusions d’une discussion (3 mois) ; et un(e) Participant(e) insatisfait(e) peut toujours rouvrir la discussion. Ces deux principes permettent de progresser par étapes vers des compromis d’intérêt collectif.

    – Pour rendre une page vraiment discutable par tous sa longueur est limitée (avec une cible de 900 mots) et les références à des sources, les compléments, les développements techniques ou les expériences personnelles sont dans les Enrichissements associés à chaque page.

    5- Le respect de la bonne utilisation technique de R! et de la législation

    Vous vous engagez à ne pas utiliser l’accès à R! pour tester sa vulnérabilité, contourner ses mesures de sécurité, désorganiser ou empêcher son fonctionnement normal. Vous vous engagez à utiliser vous-même l’accès sans divulguer votre mot de passe. 

    Vos contributions doivent respecter la législation française.

    La législation française exclut notamment :

    • l’atteinte à la vie privée, la diffamation et l’injure,
    • l’incitation aux crimes et délits ou leur apologie, la provocation à la discrimination, à la haine ou à la violence.

    Comme Bénévole animant une discussion, en cas même d’un simple doute de violation de la législation, vous supprimez le message concerné et vous suspendez le/la Participant(e).

    La législation protège aussi la propriété intellectuelle. R! met ses contenus publics gratuitement à disposition de tous et n’en fait aucune utilisation commerciale : pour cela, vous acceptez de transférer à R! vos droits de propriété intellectuelle sur vos contributions et vous vérifiez qu’elles ne violent pas d’autres droits de propriété intellectuelle.

     Le non-respect de la Charte peut vous faire perdre votre accès à R! temporairement ou définitivement.

    Si vous considérez que cette Charte n’a pas été respectée, il est de votre responsabilité de le signaler à l’ensemble des Bénévoles depuis l’onglet Discussion avec R! 

    6- La protection de vos données personnelles

    R! vise un haut niveau de protection de vos données personnelles, aujourd’hui et demain par le droit à l’oubli. Rien de ce qui est visible des visiteurs n’est signé et votre signature n’apparaît que dans les espaces réservés aux Participant(e)s et sur l’annuaire de messagerie interne (sans votre adresse email si vous le souhaitez). Il n’est pas utilisé de pseudonyme sur R! Le détail de la protection des données personnelles sur R! est décrit ICI.

    7- La modification de la Charte et la gouvernance de R!

    Les articles de cette Charte, comme les autres éléments de gouvernance de R! sont ouverts à la discussion et à la modification de façon transparente depuis  Tout sur R!.