◼◼◻ Page à enrichir

Partager

Dernière modification le 22/07/2022 à 10:02

Ressources de la Terre

le climat

Une fable pour commencer

L’humanité est une personne. Nous l’appellerons Humanité.

Humanité doit chercher et préparer sa nourriture. Elle a toujours de nouvelles idées pour être efficace : se cuisiner la nourriture la plus satisfaisante avec le minimum de travail. Elle y arrive très bien.

Un jour, Humanité découvre le feu : il lui permet de cuire sa nourriture, de mieux la digérer, et de consacrer moins d’heures à se nourrir. Humanité innove à nouveau : au bout d’un moment, elle a inventé de nouvelles recettes avec des nourritures cuites qu’elle adore et qui lui demandent moins de travail.

Et puis le climat change. Humanité doit vivre dans une grotte, et elle s’affaiblit, de plus en plus. Elle remarque qu’elle est bizarrement plus en forme quand elle est trop malade pour cuisiner: c’est le feu qui la rend malade, il brûle l’oxygène de sa grotte et l’affaiblit. Après bien des essais, des succès et des échecs, elle découvre des recettes qu’elle aime, qui lui demande un minimum de travail, et utilisent le feu limité que lui permet sa grotte. Humanité est très heureuse et en bonne santé. Elle a complètement oublié les recettes d’avant.

 

L’équilibre carbone

L’étouffement d’Humanité dans la fable, c’est la découverte du GIEC qu’il y a dans l’atmosphère trop de gaz à effet de serre : gaz carbonique, méthane, protoxyde d’azote… des gaz qu’on peut résumer en carbones. Ces carbones en excès détruisent le climat et la qualité de nos vies. L’essentiel des carbones introduits dans l’atmosphère viennent de l’activité humaine. L’essentiel de ceux qui sortent viennent de “puits de carbone” naturels, océans et forêts. Pour résoudre le problème d’Humanité, il faut réduire les carbones entrants et/ou augmenter les carbones sortants, avec deux contraintes : un équilibre des entrants et des sortants, et sortir de l’atmosphère les carbones “en trop” qui empêchent un climat acceptable. Mais ces carbones entrants sont aujourd’hui indispensables pour satisfaire nos besoins. La fable illustre le dilemme auquel est confronté l’humanité : comment continuer de satisfaire nos besoins, sans ruiner la qualité de nos vies ?

D’où le défi d’équilibrer les carbones dans l’atmosphère.

 

Un débat sur le climat et la Comptabilité Carbone Universelle est en cours sur R!  Je le rejoins.

 

 

équilibrer les carbones dans l’atmosphère

Enrichissements

Enrichissements