◼◻◻ Page à construire

Partager

Dernière modification le 20/05/2022 à 11:30

Travail & Argent

s’accorder durablement sur les retraites

Quelles réponses à long terme apporter à ce défi ?

 

La méthode de négociation

 

On constate une forte différence entre la méthode française (on se fixe des délais courts de négociation, qu’on ne tient pas ; et on n’obtient pas de consensus) et la méthode de pays nordiques (on discute sans délais, en affichant qu’on vise le consensus, et on obtient après quelques années des accords à 100%).

 

Les enjeux

La discussion sur les retraites peut permettre d’améliorer l’équité dans deux domaines importants,

  • L’éducation, en équilibrant le choix entre études courtes ou longues,
  • La qualité du travail, en valorisant les travaux nécessaires mais que personne ne veut faire : une année de ces travaux apporterait plus d’une annuité de droits à retraite (ce qui est dans l’esprit des négociations sur la prise en compte de la pénibilité).

D’autant que le cumul des handicaps fait que les emplois pénibles, peu qualifiés, dont personne ne veut, et les espérances de vie plus courtes concernent largement les mêmes personnes.

 

Les paramètres de négociation

 

Avec la prolongation de la vie, et l’écart qui subsiste entre travaux qui enrichissent et travaux qui appauvrissent la personne, l’un des deux paramètres classiques d’un système de retraite, le nombre d’annuités de travail, prend de l’importance. Une réponse pour obtenir un système permettant de concilier les points de vue dans la durée serait que les annuités de travail soient placées au cœur des négociations sociales.

 

 

retraite

les annuités de travail au coeur des négociations

Enrichissements

Enrichissements